Boni de Castellane

Ce blog est dédié à la vie et à l'oeuvre de Boni de Castellane, un dandy sous la IIIème République.

26 novembre 2004

Mémoires de Boni de Castellane

Boni de Castellane a publié ses souvenirs en 1924-1925 en deux volumes distincts : Comment j'ai découvert l'Amérique et l'Art d'être pauvre.
Posté par Boni à 13:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 novembre 2004

Automate musicale ayant appartenu à Anna GOULD

    A Fine And Very Rare Two-Colour Gilt And Silvered Bronze Automaton And Musical TimepieceContinental, probably German, circa 1775Watch-type fusee and chain movement signed Fs mayer a la Ville de Karlsbad, a Vienne with verge and balance escapement and enamel dial with polychrome centre, a separate key-wound movement activated at will playing a tune on five bells and driving the automation features, the very detailed and highly finished yellow and pink gilt case in the form of an elaborate Classical fountain, the... [Lire la suite]
Posté par Boni à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2004

Article du quotidien allemand "Die Zeit" consacré au Palais Rose

Chauffeure, Köche und die Sendboten der Großen VierAm Rande der Konferenz im Palais-Rose Aus DIE ZEIT Nr. 22 vom 2. Juni 1949, S. 2  Boniface Graf de Castellane, Abkömmling der Könige von Arles, war der erste Franzose von gesellschaftlichem Rang, der eine titellose, dafür aber reiche Amerikanerin heiratete, Anna Gould, die Tochter des Eisenbahnkönigs. Im Jahre 1897 weihte "Boni", wie ganz Paris den ebenso geistreichen wie skrupelarmen Gemahl der Dollarprinzessin nannte, mit dieser und viertausend Gästen das Palais-Rose... [Lire la suite]
Posté par Boni à 15:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 novembre 2004

Enquête policière et complot politique au Palais Rose

En 1968, l'écrivain Irving WALLACE publia un roman policier, intitulé "Palais Rose", dont l'intrigue se situe au Palais Rose alors que les Alliès s'y réunissent afin de régler le sort de l'Allemagne et de l'Autriche.
Posté par Boni à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2004

Le sous-sol du Palais Rose en juin 1969

J.-J. Ceccarini (?-?)Le Palais Rose, 1969Photographieã BnF, fonds L’Aurore, Paris
Posté par Boni à 15:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 novembre 2004

Candélabres d'ODIOT

IMPORTANTE PAIRE de CANDELABRES à douze lumières, en argent entièrement ciselé de feuillages et montés à vis, le bouquet repose sur une base tripode contournée et ajourée figurant une femme dénudée et supportant l'ensemble des lumières. Au dessous sont ciselés des cartouches unis surmontés chacun d'une couronne royale.Travail français de Jean-Baptiste Gustave ODIOT, réalisé à Paris vers 1861.Hauteur : 80 cm - Poids brut : 28 kg.Le poinçon de l'orfèvre n'est pas discernable sur ces pièces mais elles ont été retrouvées dans les... [Lire la suite]
Posté par Boni à 08:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 novembre 2004

Boris Vian et le Palais Rose

Boris, Henri, Séraphin, Louis VIAN, grand-père de l'écrivain du même nom, était ferronnier d'art, installé à Paris. Parmi d'autres travaux de ferronnerie, il a fabriqué les grilles de la propriété d'Edmond ROSTAND à Cambo et il fut l'auteur des bronzes qui décorèrent le Palais Rose avenue Foch. Son entreprise prospéra et marié à une Mlle BROUSSE, héritière des Papeteries Navarre, il laissera une coquette fortune qui permettra à son fils Paul de choisir l'état de rentier.
Posté par Boni à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]